Le saviez-vous ? Bien entretenir sa machine à laver permet d’allonger sa durée de vie et de maintenir un bon niveau de qualité de lavage. Voici les bons réflexes et les bonnes pratiques à adopter pour limiter les risques de dysfonctionnement et améliorer les performances de votre lave linge.

Entretenir sa machine à laver : à chaque lavage

Pour maintenir sa machine en bon état, il s’agit d’adopter les bons gestes au quotidien et de veiller à ne pas la surcharger.

Doser la lessive

Si vous sur-dosez et mettez trop de produits lessiviels (lessive en poudre, liquide, pods et adoucissant), cela risque de générer un surplus de mousse, que votre lavelinge aura difficulté à évacuer. Ce surplus finit par s’entasser dans la machine et les tuyaux.

Vous pouvez également faire usage d’anti-calcaire, cela n’est pas forcément nécessaire et dépend de la dureté de l’eau. Vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère de la Santé pour connaître le niveau de dureté de l’eau de votre région

entretien-machine-a-laver

Doser les vêtements

Il faut également veiller à ne pas surcharger le tambour en volume de linge. D’une part, s’il est trop tassé, votre linge n’est pas correctement lavé et l’essorage n’est pas optimal. De l’autre, cela risque d’endommager votre machine. Ainsi, pour bien charger votre machine, remplissez la au 4/5. Pour vous faire une idée, la machine à laver est bien remplie lorsque vous pouvez passer votre main entre le tas de linge et le haut du tambour sans qu’elle ne touche.

Les bons réflexes

Entre chaque machine, ne fermez pas totalement le hublot mais préférez le laisser ouvert ou entrouvert. Cela permet à l’humidité accumulée lors d’un cycle de s’évacuer, assurant ainsi la prévention de moisissures et mauvaises odeurs

Avant chaque lavage, pensez également à bien vider les poches et vous assurer de ne pas laisser traîner d’objets qui pourraient endommager le tambour.

Enfin, pour éviter les surchauffes, il est recommandé de ne pas lancer les lavages à la suite, mais patienter une demi-heure environ après la fin d’un cycle avant de relancer la machine.

  Veiller régulièrement au bon état de la machine (au moins une fois par mois)

Un cycle à haute température

Pour bien faire fonctionner votre machine à laver, surtout si vous utilisez régulièrement des programmes à basse température, il est conseillé de lancer un cycle à 60°C (au minimum) au moins une fois par mois. Cela permet de nettoyer le lave linge en profondeur : bactéries, résidus de produits lessiviels, tarte, … Ces éléments peuvent, à long terme, endommager la machine et entraîner des dysfonctionnements, voire une panne. Idéalement, vous pouvez lancer un cycle vide en remplissant le bac d’un litre de vinaigre blanc, mais vous pouvez également profiter de ce cycle à haute température pour laver vos torchons et serpillères.

Nettoyer le bac à lessive et les joints

Vous pouvez également nettoyer la boîte à produits afin de la débarrasser de tout tartre et résidus lessiviels. Pour le nettoyer, retirez le tiroir de la machine (si possible), et rincez-le à l’eau tiède et au savon, en frottant bien. Profitez-en pour récurer le siphon à adoucissant (petit compartiment marqué d’une fleur). Une fois terminé, assurez-vous que le bac soit bien sec avant de le remettre. Pour un résultat optimal, il est conseillé de nettoyer l’emplacement de la boîte à produits avant de l’insérer à nouveau

Vous pouvez profiter de ce nettoyage pour passer un peu d’eau savonneuse sur les joints autour du hublot, à la fois sur la porte et autour du tambour.

Prévenir les risques de dysfonctionnement : tous les trois à quatre mois

De manière moins régulière, il est conseillé de veiller au bon fonctionnement de votre machine en surveillant l’état de l’arrivée d’eau et de la vidange. Avant toute manipulation, veillez bien à débrancher l’appareil et à couper l’eau.

Entretenir le système d’arrivée d’eau :

Avec le temps, notamment dans les régions où l’eau est riche en calcaire, du tartre peut s’entasser dans les filtres du tuyau d’arrivée d’eau. Cela nuit aux performances de votre machine et réduit considérablement la durée de vie du lave linge. Une à deux fois par an, songez à dévisser le tuyau d’arrivée d’eau de votre machine (les deux embouts) et nettoyer les filtres.

Entretenir le système de vidange

Pour faciliter l’évacuation de l’eau, vous pouvez également vérifier l’état des filtres de vidange. La trappe permettant d’y accéder se trouve en bas à droite de la machine. Vous pouvez effectuer cela lorsque vous remarquez que l’eau ne s’évacue pas bien, que vous sentez des odeurs désagréables se dégager de la machine, ou bien simplement à titre préventif. Avant d’ouvrir la trappe, il est conseillé d’incliner votre machine vers l’arrière, si vous le pouvez, et de déposer un linge absorbant ou un bac en dessous. En effet, il est possible que de l’eau se soit accumulée et n’ait pas été entièrement vidée. Une fois la trappe ouverte, sortez le filtre et nettoyez-le avec une petite brosse. Ce filtre est essentiel en cela qu’il récupère les petits objets que vous auriez oubliés dans vos poches (petites pièces de monnaie, cailloux).

Que faire si la machine tombe en panne ?

Que vous ayez, ou non, appliqué ces conseils, il se peut que votre machine tombe en panne. En attendant sa réparation, ou pour certains cas, son remplacement, vous pouvez toujours vous rendre à la laverie du coin. Pour celles et ceux qui manquent de temps et d’énergie, il existe des services qui vous permettent de laver votre linge sans vous déplacer : le linge est collecté à domicile et est restitué lavé, séché, plié, en moins de 24h. Ce service est disponible sur Paris avec Laverie Privée, il suffit de passer commande en ligne et de laisser faire, pratique, non ?

Catégories : Équipement

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.