Cité universitaire, résidences étudiantes, Crous, studio, appartement en location ou colocation… ce ne sont pas les options qui manquent en matière de logement étudiant. Soucieux de préserver leurs budgets, la majorité des étudiants choisissent leur logement en fonction du seul critère économique. Une fois votre futur lieu de résidence trouvé, vous devrez souscrire une assurance habitation étudiant avant de pouvoir vous installer.   

Assurer votre logement étudiant, une obligation légale ?

En tant que locataire, l’assurance habitation est obligatoire pour tout type de logement occupé, même à titre gratuit (une chambre universitaire, Crous, d’une résidence étudiante ou tout autre logement privé) à l’exception des logements de fonction et les locations saisonnières.

Une attestation d’assurance habitation est généralement demandée par le bailleur avant la signature du contrat de location ou avant la remise des clés.

Elle peut être exigée chaque année tant que vous occupez le même logement. À défaut, le propriétaire est autorisé à résilier le bail de location ou bien souscrire une assurance pour votre propre compte. Dans ce cas, vous devrez régler en plus de votre loyer mensuel, la prime d’assurance. Une surprime de 10% peut également intervenir en faveur du bailleur afin de le dédommager des frais occasionnés par cette démarche.

Comment assurer son logement étudiant ?

Le minimum exigé est l’assurance habitation comprenant la garantie risques locatifs. Vous serez assuré contre les dommages causés au logement par incendie, explosion ou dégât des eaux. Les dommages et dégâts causés à vos voisins et biens ne seront pas couverts par cette garantie.

L’assurance habitation dépend du logement étudiant :

En résidence étudiante

En résidence étudiante ou en cité universitaire, le logement étudiant doit être obligatoirement assuré qu’il soit meublé ou non. Généralement, c’est le propriétaire qui souscrit l’assurance habitation pour l’étudiant. Le montant de la cotisation est alors inclus dans le loyer. 

Vous pouvez compléter cette assurance logement si vous trouvez que les garanties qu’elle comprend ne sont pas suffisantes.

En location non meublée

Dans une location non meublée, seule la garantie risques locatifs est obligatoire. Une fois que vous aurez souscrit à cette assurance, votre logement sera couvert en cas d’incendie, explosion ou dégât des eaux.

Le propriétaire aura le droit d’exiger une copie de l’attestation d’assurance habitation de votre logement étudiant avant que vous ne puissiez l’intégrer.

Il serait préférable de souscrire une assurance multirisque habitation (MRH), qui en plus de la garantie risques locatifs, intègre la garantie responsabilité civile qui couvrira les dommages causés à une tierce personne ou à vos biens personnels.

En location meublée

À l’inverse d’une location non meublée, la souscription d’une assurance habitation pour ce type de logement étudiant n’est pas obligatoire.

Néanmoins, votre responsabilité est engagée en cas de dommages occasionnés sur les biens du logement.

D’où la nécessité de contracter une assurance multirisque habitation (MRH) qui comprend la garantie responsabilité civile.

En colocation 

Ce type de logement étudiant doit aussi être assuré en risques locatifs.

Le propriétaire peut exiger une attestation d’assurance habitation responsabilité civile avant de vous remettre les clés du logement.

En colocation, trois possibilités peuvent être envisagées :

  • Chaque colocataire souscrit une assurance
  • Un des colocataires s’engage à souscrire une assurance colocation en mentionnant le nom de ses colocataires
  • Le propriétaire souscrit l’assurance pour les locataires.

Une chambre chez un particulier

Chez un particulier, il est préférable de souscrire une assurance habitation pour être protégé en toutes circonstances.

Demandez au propriétaire s’il dispose bien d’une assurance habitation. Si c’est le cas, vous pourrez vous contenter de la garantie responsabilité civile.

Dans le cas contraire, il est conseillé de souscrire une assurance habitation étudiante complète.

Pour souscrire une assurance habitation étudiant, vous devez présenter à votre assureur, une carte d’étudiant valide ou en attente de validité.

logement etudiant choisir habitation


L’assurance multirisque habitation pour étudiants

Avec l’assurance multirisque habitation, tous les dommages subis par votre logement et les personnes qui s’y trouvent seront couverts.

Les garanties de base

En plus de la garantie risques locatifs, voici les garanties de bases généralement incluses dans chaque contrat multirisque habitation :

  • Responsabilité civile 
  • Dégât des eaux
  • Incendie
  • Bris de glace
  • Vol et vandalisme
  • Catastrophes naturelles

Indemnisation des biens matériels

Elle s’effectue selon la valeur des biens et peut être déterminée de deux manières :

  • La valeur d’usage : qui prend en considération l’usure et la perte de valeur du bien à travers le temps
  • La valeur à neuf : il s’agit de la valeur d’usage en plus d’un complément d’indemnisation.

La clause d’inhabitation

Cette clause, également appelée clause d’inoccupation, indique que le logement peut rester inhabité pendant une période de 30 à 90 jours consécutifs.

Elle doit apparaître dans le contrat d’assurance multirisque habitation, comme le stipule l’article L113-1 du code des assurances.

Pour une assurance habitation étudiant, ce délai peut être allongé en fonction des raisons d’absence suivantes :

  • Vacances scolaires
  • Stage à l’étranger
  • Échange universitaire dans un autre pays

En cas de sinistre suite à une négligence, une porte mal fermée par exemple, l’indemnisation peut être revue à la baisse voire totalement annulée par l’assureur.

L’assurance habitation étudiant HEYME

Pour une location ou une colocation, vous pouvez souscrire à l’assurance habitation pour étudiants HEYME, à partir de 31 €/an !

Vous bénéficierez d’une couverture complète comprenant de nombreuses garanties quel que soit votre logement étudiant : chambre en cité U, chambre chez un particulier, studio T1, T2, T3 ou T4.

En plus, vos colocataires pourront être assurés avec vous sur le même contrat et au même prix !

Pour plus d’informations avant de souscrire un contrat, consultez ce site.


Tristan

Pris de passion par de nombreuses thématiques et notamment, l'énergie, les aides et le bricolage, j'ai souhaité mettre en valeur sur ce blog des thématiques qui m'intéressent et sont particulièrement utiles. J'essaye de publier régulièrement pour fournir des informations et mon point de vue sur les choses.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *