Le climat en France peut énormément varier selon les saisons. Même dans le sud de la France, il peut y avoir des conditions météorologiques extrêmes et les hivers peuvent être froids. À moins que vous ne prévoyiez de visiter une propriété uniquement en été, vous devez envisager le chauffage central, bien que la climatisation soit un luxe.

chauffage maison france

Les systèmes de chauffage central en France peuvent être alimentés par l’électricité, le gaz, le pétrole, les combustibles solides (généralement le bois) ou même l’énergie solaire. Quel que soit le mode de chauffage que vous utilisez, il est essentiel d’avoir une bonne isolation, sans laquelle jusqu’à 60 % du chauffage est perdu par les murs et le toit, on les appelle les passoirs énergétiques. L’isolation est une priorité en France, en particulier dans les logements neufs. Notez qu’il peut être très coûteux de chauffer une grande maison, surtout si elle n’est pas bien isolée.

Si vous devez installer un chauffe-eau et un thermoplongeur, assurez-vous qu’il est suffisamment grand pour la taille de la propriété, par exemple une pièce studio (100 litres), deux pièces (150 litres), trois à quatre pièces (200 litres) et cinq à sept pièces (300 litres).

Informations

Des informations et des conseils sur les systèmes de chauffage alternatifs et les économies peuvent être obtenus auprès de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie – consultez les pages d’information de votre annuaire téléphonique ou contactez l’ADEME ( http://www.ademe.fr ) pour savoir où trouver le Point Info Energie (PIE) le plus proche – et auprès du CSTB, qui fait partie du Ministère du Logement, Direction Générale de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction ( http://www.cstb.fr).

Électrique

Le chauffage central électrique est le plus répandu en France, en particulier dans les maisons modernes bien isolées et dotées d’un système de ventilation permanent, et son fonctionnement est peu coûteux grâce aux radiateurs à accumulation en heures creuses. Cependant, le chauffage central électrique n’est pas recommandé pour les vieilles propriétés mal isolées. Si vous installez un système de chauffage central électrique, vous devez généralement augmenter votre approvisionnement en électricité pour faire face à la demande supplémentaire. Le chauffage (et le refroidissement) électrique efficace est assuré par des unités de climatisation (également connues sous le nom de pompes air-air), qui consomment jusqu’à 75 % d’électricité en moins que les systèmes de chauffage électrique classiques, sont également plus respectueux de l’environnement et moins chers à installer. Notez que certains chauffages électriques autonomes sont coûteux à l’usage et conviennent mieux aux maisons de vacances.

Gaz

Le chauffage central au gaz est populaire dans les villes disposant du gaz de ville et est le moins cher à faire fonctionner. Le gaz est propre, économique et efficace, et la chaudière est généralement assez petite et peut être fixée au mur. Dans les zones rurales où il n’y a pas de gaz de ville, vous pouvez faire installer une citerne de gaz sur votre propriété. Vous aurez besoin d’espace pour la citerne, qui doit être installée à au moins 3 m de la maison. Les citernes peuvent être louées, auprès de fournisseurs tels que Total et Antargaz, pour environ 300 € par an, ou vous pouvez verser une caution d’environ 1 500 €, qui est remboursée si vous souscrivez un contrat de fourniture de gaz pour une période déterminée. Notez que la tuyauterie s’ajoute au coût déjà considérable d’une citerne de gaz, que le système nécessite un entretien régulier et que la présence d’une citerne de gaz sur votre propriété augmentera votre assurance habitation.

Fioul

Environ 27 % des foyers français utilisent un système de chauffage au fioul. Le fioul domestique coûte environ 0,35 € par litre et est généralement disponible auprès d’un certain nombre de fournisseurs locaux. Comme pour le gaz, vous avez besoin d’espace pour installer le réservoir de stockage. Une citerne d’une capacité maximale de 2 000 litres peut être installée au sous-sol ; une citerne plus grande doit être enterrée dans votre jardin ou stockée dans un endroit séparé à l’abri du gel et éloigné de la maison. Il existe deux catégories de fioul : le fioul ordinaire et le fioul premier ; notez que la seule différence entre les deux est que le fioul ordinaire gèle à environ -15°C et le premier à environ -25°C. Vous ne devez donc payer un supplément pour le premier que si vous avez un réservoir extérieur et que vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux. Vous devez vous attendre à utiliser environ 2 000 à 3 000 litres par an pour chauffer une maison de trois chambres (eau chaude comprise). Le mazout provoquant une accumulation rapide de dépôts, il est essentiel de faire nettoyer et contrôler votre système chaque année (ce qui coûte environ 120 €) et de remplacer régulièrement le gicleur. Notez également qu’il faut attendre au moins quatre heures après une livraison de fioul avant de remettre votre chaudière en marche, afin de permettre aux éventuels corps étrangers présents dans la cuve de se déposer au fond.

Energie Solaire

Un système d’énergie solaire peut être utilisé pour répondre à tous vos besoins énergétiques, bien qu’en France, il soit généralement associé à un système de chauffage électrique ou au gaz, car on ne peut généralement pas compter sur l’énergie solaire toute l’année pour le chauffage et l’eau chaude. Le principal inconvénient est le coût élevé de l’installation, qui varie considérablement selon la région et la quantité d’énergie dont vous avez besoin. Le coût se situe entre 2 000 et 5 000 € pour une installation suffisante pour faire fonctionner environ huit lampes et un petit réfrigérateur (un système d’énergie solaire doit être installé par un expert), bien qu’une subvention gouvernementale soit disponible pour les résidents français dans le cadre du Plan Soleil.

Les avantages sont l’absence de frais d’entretien ou de fonctionnement et un fonctionnement silencieux. Un système devrait durer 30 ans (il est généralement garanti 10 ans) et peut être amélioré pour fournir plus d’énergie à l’avenir. Un système d’énergie solaire peut être utilisé pour fournir de l’électricité à une maison rurale isolée, où le coût de l’électricité est prohibitif. Les progrès constants de la technologie des cellules solaires et des batteries devraient permettre d’augmenter considérablement l’efficacité et de réduire le coût de l’énergie solaire. L’énergie solaire est donc chère à l’installation mais se révèle être un bon investissement à long terme.

Bois

Près d’un quart de la France est recouvert de forêts, et quelque 7 millions de foyers dépendent uniquement d’un poêle à bois (chauffage au bois) pour leur chauffage et leur eau chaude, en particulier dans les zones rurales. Les poêles existent dans une grande variété de tailles et de styles et peuvent même être achetés d’occasion Le bois de chauffage (qui doit avoir séché pendant au moins deux ans) se mesure en stères. Un stère correspond à 1m2 de bois empilé, y compris les espaces entre les bûches, qui représentent normalement entre 20 et 40 % du volume, et équivaut à peu près à 150 litres de pétrole. Vérifiez si votre commune fournit du bois provenant des forêts locales (affouage) ; sinon, vous devrez trouver un fournisseur commercial (souvent un agriculteur local), qui facturera environ 35 € par mètre cube.

Les principaux inconvénients sont les corvées de collecte et de coupe du bois, le nettoyage de la grille et l’allumage du feu. La fumée peut également constituer un problème. Notez qu’une cheminée ouverte peut entraîner un gaspillage de chaleur et de combustible. Un foyer fermé avec une porte vitrée est plus efficace et présente souvent l’avantage d’une chambre à air chaud qui réchauffe d’autres parties de la maison, ainsi qu’un moindre gaspillage de chaleur, un risque d’incendie réduit et moins de cendres et de poussière. Le ramonage coûte environ 35 à 50 euros et doit être effectué au moins une fois par an ; bien que vous ne puissiez plus être condamné à une amende pour ne pas avoir fait ramoner votre cheminée régulièrement, votre assurance habitation peut être invalidée en cas d’incendie si vous ne l’avez pas fait.

Subventions

Le gouvernement français encourage les propriétaires à utiliser des sources d’énergie « renouvelables » et offre une série de subventions pour l’installation de systèmes de chauffage à l’énergie solaire et de chaudières à bois, détaillées ci-dessous. Dans certaines régions, vous pouvez également obtenir une subvention pour un système géothermique, qui absorbe la chaleur de la terre et la transfère à un système de chauffage par le sol. Certaines subventions ne concernent que les résidences principales, d’autres incluent les résidences secondaires. Il existe également un taux réduit de TVA et des crédits d’impôt sur les coûts d’installation dans les logements de plus de deux ans. Notez que les subventions peuvent prendre beaucoup de temps à être approuvées et encore plus à être payées, et que vous pouvez ne pas être autorisé à commencer les travaux avant que l’approbation ait été accordée.

Catégories : Équipement

Tristan

Pris de passion par de nombreuses thématiques et notamment, l'énergie, les aides et le bricolage, j'ai souhaité mettre en valeur sur ce blog des thématiques qui m'intéressent et sont particulièrement utiles. J'essaye de publier régulièrement pour fournir des informations et mon point de vue sur les choses.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *