Voulez-vous vous débarrasser de la pollution sonore qui entre dans votre maison ? Alors vous devez procéder à l’isolation phonique de cette dernière.

La maison est l’endroit où vous êtes censé vous détendre, vous échapper du monde extérieur et vivre des moments paisibles. Mais parfois, cette forteresse est envahie par les bruits de la circulation, des voisins, des piétons et de la construction

Dans ce contexte, des études ont montré que plus de 40 pour cent de la population souffre de la nuisance sonore. Toutefois, il a été prouvé que l’exposition de manière prolongée à ces bruits peut engendrer de graves problèmes comme la perte de concentration, le stress, augmentation des facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires, etc. 

Par conséquent, pour contourner ce problème, vous devez envisager de procéder à l’isolation phonique de votre maison. Dans cet article, nous allons explorer comment insonoriser votre lieu de vie.

Comment fonctionne l’isolation phonique d’une maison ?

Pour y répondre, vous devez d’abord comprendre ce qu’est le son et comment il fonctionne. En fait, dans sa forme la plus élémentaire, il s’agit de l’énergie produite lorsque quelque chose vibre.

Contrairement à la lumière, les ondes sonores peuvent traverser la plupart des objets facilement. C’est pourquoi vous pouvez toujours entendre le bruit de la circulation malgré la fermeture des fenêtres.

Par conséquent, l’insonorisation fonctionne en ajoutant des matières isolantes que les ondes sonores ne peuvent pas percer, réduisant l’énergie de chaque onde jusqu’à ce qu’elle soit à peine audible. En fait, que vous vouliez procéder à l’isolation phonique d’un logement ancien ou d’un nouvel appartement, le principe est toujours le même.

isolation phonique

Pourquoi procéder à l’isolation phonique de votre maison ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devez insonoriser votre maison, mais la plus courante est d’empêcher le bruit d’entrer et de sortir et aussi pour augmenter sa valeur.

Pour empêcher le bruit d’entrer

Si vous vivez dans une zone bruyante avec beaucoup de circulation routière et piétonnière, vous savez à quel point ces pollutions sonores peuvent être perturbantes. À part cela, des voisins inconsidérés et bruyants peuvent être un véritable cauchemar. Qu’il s’agisse d’une télévision bruyante ou de fêtes nocturnes non-stop, elles peuvent sérieusement affecter votre qualité de vie en troublant vos habitudes de sommeil.

Pour empêcher le bruit de sortir

Si vous êtes musicien, vous devez également penser à l’isolation phonique de votre maison pour ne pas déranger les personnes qui vivent à proximité.

Augmentation de la valeur de la maison

Les maisons bien insonorisées offrent une certaine sérénité. En effet, vous êtes isolé du monde extérieur car les bruits ne peuvent pas vous atteindre. De ce fait, cette tranquillité peut augmenter considérablement la valeur de votre maison, surtout si vous habitez à côté d’une voie de circulation fréquentée ou dans une zone particulièrement bruyante.

Isolation phonique d’une maison : comment faire ?

Voici quelques astuces que vous pouvez suivre pour parfaire l’isolation phonique dans votre lieu de vie.

Réparez les trous ou les fissures dans vos murs

Inspectez vos murs et portez une attention particulière aux zones autour des cadres de fenêtres, des grilles de ventilation et des prises électriques. Si vous trouvez des trous ou des fissures, réparez-les avec du mastic.

Scellez vos portes

L’installation de bandes anti-intempéries sur les cadres de votre porte aide non seulement à diminuer la perte de chaleur, mais peut également contribuer à l’isolation phonique de votre maison en limitant les bruits qui peuvent entrer.

Remplacez ou réparez vos fenêtres

Le plus souvent, les bruits venant de l’extérieur entrent par la fenêtre. De ce fait, si elle est usée, vous devez la réparer ou la remplacer. Certes, c’est une option coûteuse. Cependant, la mise à niveau de vos fenêtres à double ou triple vitrage avec des cadres en PVC peut réduire considérablement la pollution sonore.

Réparez les sols qui grincent

Les planchers en bois franc ont fière allure et peuvent ajouter beaucoup de caractère à une pièce. Pourtant, si un ou plusieurs d’entre eux sont desserrés, cela peut nuire à l’isolation phonique dans votre maison. C’est pour cela que vous devez absolument les réparer.

Isolez vos murs et vos plafonds

L’installation de produits isolants, tels que des panneaux acoustiques, du vinyle chargé en masse, du caoutchouc néoprène, de la mousse viscoélastique et de la laine minérale derrière les murs ou le plafond peut réduire la quantité de bruit entrant ou sortant de votre maison.

Il est toutefois à signaler que dans le cas d’une location, on ne peut pas contraindre le propriétaire à insonoriser un logement victime de nuisances sonores. Il faudra directement s’adresser aux fauteurs de troubles à la source des bruits.

Catégories : Maison

Tristan

Pris de passion par de nombreuses thématiques et notamment, l'énergie, les aides et le bricolage, j'ai souhaité mettre en valeur sur ce blog des thématiques qui m'intéressent et sont particulièrement utiles. J'essaye de publier régulièrement pour fournir des informations et mon point de vue sur les choses.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *