Si votre maison est mal isolée, cela peut engendrer des pertes de chaleur. De ce fait, pour améliorer le confort thermique dans votre demeure, vous devez mettre en place des isolants thermiques.

Pour que la température dans une pièce soit confortable, vous devez lutter contre les déperditions de chaleur et les ponts thermiques en plaçant des isolants. Il est à noter qu’environ 30 pour cent des pertes proviennent de la toiture et des combles, 35 pour cent viennent des murs, 10 à 15 pour cent par les fenêtres et les portes et 7 à 10 pour cent s’échappent par le sol.

Qu’est-ce qu’un isolant thermique ?

Un isolant thermique est un matériau qui diminue la quantité de chaleur entrant lorsqu’il fait chaud et l’emprisonne pendant les saisons plus froides. Il est fabriqué avec des extraits de matériaux synthétiques, minéraux ou naturels. Ces derniers sont ensuite traités et transformés pour les rendre plus résistants.

Après, le fabricant les conserve dans divers aspects pour pouvoir répondre aux attentes de chaque client. Par conséquent, vous pouvez les acheter sous forme de panneaux, de flocons ou de rouleaux.

Les avantages de l’isolation thermique d’une maison

La mise en place des isolants thermiques dans votre maison peut être bénéfique sur de nombreux points. En effet, cela contribue à la réduction de la consommation des carburants de chauffage et donc à la préservation de l’environnement, tout en protégeant les autres éléments du bâtiment des intempéries. En voici les détails.

Réduire les coûts de chauffage

Les isolants ont pour rôle de réduire la perte d’énergie thermique. Par conséquent, l’utilisation de sources d’énergie externes est également limitée. En fait, grâce à l’isolation thermique des bâtiments, vous pouvez économiser jusqu’à 40 à 60 pour cent sur vos factures de chauffage.

Améliorer les conditions de confort thermique

La température de l’air est la première chose qui doit être contrôlée pour créer des conditions de confort thermique favorables. En fait, cette approche dépend également de la température de la surface environnante.

Dans les pièces non isolées, il est courant de ressentir du froid bien que la température de l’air soit élevée. Ce phénomène se produit lorsque l’air chaud passe à proximité de la surface froide et crée un courant d’air. De ce fait, en utilisant un isolant thermique, ces supports (murs, etc.) peuvent être réchauffés pour que leurs températures soient comparables à celle de l’air.

Évitez les taches grises créées en raison de la condensation

Sans isolant thermique, de la condensation apparaît généralement sur les murs. En fait, ce phénomène se produit lorsque la vapeur qui entre en contact avec les surfaces des parois froides se condense. Cela se traduit par l’apparition des taches grises sur les structures.

Isolation phonique de votre maison

Les isolants thermiques garantissent également une faible insertion du bruit dans une pièce. De ce fait, ces matériaux contribuent également au confort acoustique dans votre maison.

La valeur R

L’isolation thermique est évaluée par la valeur R. c’est-à-dire que cette dernière mesure la résistance des matériaux au flux de la chaleur. En fait, l’efficacité énergétique varie en fonction du type, de l’épaisseur et de la densité de l’élément. Mais en règle générale, plus la valeur R est élevée, plus l’isolant thermique est performant.

Les différents types d’isolant thermique

Il existe trois catégories d’isolant thermique, à savoir les matériaux naturels, minéraux et esthétiques.

Les isolants thermiques naturels

  • La laine de chanvre : comme vous pouvez le deviner, ce type d’isolant est fabriqué avec du chanvre. Elle fait partie des matériaux écologiques du marché. En plus, elle est 100 pour cent recyclable.
  • La ouate de cellulose : cet isolant thermique est conçu avec des journaux recyclés. En fait, c’est la meilleure option pour isoler les combles perdus car elle est facile à appliquer.
  • La laine de bois : Produite à partir des bois recyclés, elle est plus adaptée pour l’isolation thermique des toitures et des murs.

Les isolants thermiques minéraux

  • La laine de verre : elle est fabriquée à partir de verres recyclés et de sable. Cet isolant thermique est adapté pour tout type de structure.
  • La laine de roche : conçue avec du basalte, elle dispose des mêmes performances que la laine de verre.

Les isolants thermiques synthétiques

  • Le polyuréthane : il s’agit d’un isolant thermique très performant. En plus, il est adapté à toutes les structures.

La mousse phénolique : elle dispose d’une mince épaisseur et ne craint pas le feu.

Catégories : Maison

Tristan

Pris de passion par de nombreuses thématiques et notamment, l'énergie, les aides et le bricolage, j'ai souhaité mettre en valeur sur ce blog des thématiques qui m'intéressent et sont particulièrement utiles. J'essaye de publier régulièrement pour fournir des informations et mon point de vue sur les choses.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *