Peu de personnes désormais remettent en cause la réalité du dérèglement climatique et les nombreux problèmes qu’il pose.  

Pour répondre à cette problématique, il est tout aussi indéniable que nous devons transformer notre façon de fonctionner. 

Dans cette nécessaire évolution, l’avenir semble être aux énergies renouvelables. 

Mais qu’en est-il exactement ?

Energie renouvelable, qu’est-ce que c’est ?

Energie renouvelable : Définition

Les énergies renouvelables sont des énergies dérivées de processus naturels en perpétuel renouvellement.

L’énergie renouvelable, ou EnR, est donc, par définition, inépuisable. 

En tout cas à l’échelle humaine.

 Quelles sont les énergies renouvelables ?

Les énergies renouvelables se développent mondialement, à l’inverse des énergies fossiles qui s’amenuisent et en concurrence avec les énergies nucléaires.

Il existe plusieurs formes d’énergies renouvelables :

– le soleil, l’énergie solaire captée par des installations photovoltaïques ou thermiques.

– le vent, grâce aux éoliennes.

– l’eau, l’énergie hydraulique ou marémotrice provenant des cours d’eau, des mers, des océans.

– la terre, dont on exploite la chaleur par des installations géothermiques.

– la biomasse, liquide en ce qui concerne les biocarburants, solide pour le bois ou les déchets organiques, le biogaz.

Les énergies renouvelables en France

La progression du recours aux énergies renouvelables détermine nombre de politiques publiques et donne lieu à tout un panel d’innovations.

Elle concerne toute la planète mais qu’en est-il en France ?

Les objectifs de la France en matière d’énergies renouvelables 

La France a voté une loi en 215 fixant ses objectifs pour la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) dont fait partie le développement des énergies renouvelables.

Cette loi donne des objectifs chiffrés pour lutter contre le dérèglement climatique ainsi que les moyens pour agir.

 Les objectifs de la loi concernant les énergies renouvelables en chiffres 

Les objectifs de la loi sont tous à l’horizon 2030 :

– 32% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie 

– 40% d’énergies renouvelables dans la production d’électricité

– 38% d’énergies renouvelables dans la consommation de chaleur

– 15% d’énergies renouvelables dans la consommation de carburant

Les objectifs de la loi dans le domaine de la construction et du logement

La transition énergétique passe également par le bâtiment, la loi a fixé des objectifs précis dans ce secteur :

–  Réduire la consommation énergétique du bâtiment ainsi que les émissions de gaz à effet de serre

 – Accélérer la rénovation énergétique des logements 

– Favoriser le recours aux énergies renouvelables et aux matériaux durables pour la construction

Quelques mesures phares de la loi de transition écologique

 Qu’en est-il pour les particuliers ?

La loi comprend des mesures d’accompagnement pour les particuliers souhaitant réaliser des travaux améliorant la performance énergétique de leur habitation.

Plusieurs dispositifs permettent de financer des travaux d’isolation thermique ou l’installation d’équipements utilisant des sources d’énergie renouvelable.

Par exemples :

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE ) accordé selon les ressources.

L’éco-prêt à taux zéro sous condition de résidence principale.

Le développement du marché de la rénovation énergétique donne également lieu à des innovations en matière de service comme, par exemple, la Plateforme de la rénovation où l’on peut suivre l’actualité du bâtiment et de la rénovation. 

Élaborée avec toute la filière du bâtiment, cette plateforme propose aux collectivités mais également aux particuliers un outil d’accompagnement, de conseil, d’information, de mise en relation avec des professionnels. 

H3 : Quelle est la part des énergies renouvelables en France ?

Les objectifs de la loi de 2015 ne manquent pas d’ambition, 2030 se rapproche mais en même temps est encore loin, alors où en sommes-nous ? A savoir qu’en 2019 la France occupait la 17e position pour sa part d’énergies renouvelables au sein de l’Union européenne mais qu’elle est deuxième dans la production d’hydroélectricité.

energies-renouvelables

Quelle est la part des énergies renouvelables en France ?

Les objectifs de la loi de 2015 ne manquent pas d’ambition, 2030 se rapproche mais en même temps est encore loin, alors où en sommes-nous ?

A savoir qu’en 2019 la France occupait la 17e position pour sa part d’énergies renouvelables au sein de l’Union européenne mais qu’elle est deuxième dans la production d’hydroélectricité.

Pour l’année 2020, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en France était de 19,1%.

Les énergies renouvelables en France sont très diverses. 

Les plus importantes sont le bois énergie (32,9%) et l’hydraulique (18,7%) mais on note depuis plusieurs années le développement de l’éolien, des pompes à chaleur et des biocarburants. 

L’énergie solaire est à 4,1% ce qui peut paraître peu mais sa part il y a cinq ans était de 2,7% ce qui montre une grande progression

Tout comme l’augmentation globale des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie en France qui a augmenté de 84% en 30 ans ce qui donne espoir d’atteindre les objectifs de 2030.

Catégories : Énergie

Tristan

Pris de passion par de nombreuses thématiques et notamment, l'énergie, les aides et le bricolage, j'ai souhaité mettre en valeur sur ce blog des thématiques qui m'intéressent et sont particulièrement utiles. J'essaye de publier régulièrement pour fournir des informations et mon point de vue sur les choses.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *